Bourse sportive football USA


sportifs athlétisme en france

FOOTBALLEURS

Peter BENISEAU CFA2, Belhaven University, Mississippi
Goffin BOYOKO CFA, University of California, Santa Barbara
Achille CAMPION CFA2, University of California, Santa Barbara
Thomas CHAMERAUD CFA2, Montana State University
Arthur COSTIL PH, Alabama
Quentin DUQUENNE Ligue Honneur, Mississippi
Simon GOUABAULT DH, Août 2013
Samuel GUIBERT Canisisus College, New-York
Pierre HAZET DH, Août 2013
Julien HENRIQUES  CFA2, Mississippi
Maxence LEGLAND DHR, Iowa
Médy LOORIUS National, Mississippi
Eric MAVAKALA U19, Iowa
Mehdi MAUGER DHR, Août 2013
Charly MENARD CFA2, University of Texas
Loïc MILIANI CFA2, Belhaven University, Mississippi
François-Anthony NAVARRO CFA2, Mississippi
Florian PARISOT PH, Mississippi
François SAGNA PH, Temple University, Pennsylvanie
Paul TANGUY DSE, Belhaven University, Mississippi
Kévin WITMANN  CFA2, Mississippi

FOOTBALLEUSES

Jennifer MAIER  L1, Delta state, Mississippi
Olivia PHILIPPART DE FOY L1, Missouri
Pauline VAN DER HENST L3, Géorgie
Draft 2009 en MLS: Kwame Adjeman-pamboe (George Mason University), Jean Alexandre (Lynn University), Quincy Amarikwa (University of California, Davis), Lyle Adams (Wake Forest University), Kevin Alston (University of Indiana), Brandon Barklage (Saint Louis University), Darrius Barnes (Duke University), Matt Besler (University of Notre Dame), Josh Boateng (Liberty University), Evan Brown (Wake Forest University), Futi Bhembe (Alabama A&M), Steward Ceus (University of Albany), Chris Clements (University of Tulsa), Raphael Cox (University of Washington), Sam Cronin (Wake Forest University), Daniel Cruz (University of Nevada Las Vegas), Kyle Christensen (University of Denver), Aj Delagarza (University of Maryland), Doug Demartin (Michigan State University), Jokul Elisabetarson (University of North Carolina), Stefan Frei (University of California), Michael Fucito (Harvard University), Jaime Franks (Wake Forest University)...
Cliquez pour montrer / cacher la suite
, Paul Gerstenberger (Boston College), Andrei Gotsmanov (Creighton University), Alex Grendi (University of Pennsylvania), Omar Gonzalez (University of Maryland), Mike Grella (Duke University), Kyle Hall (Syracuse), Jeremy Hall (University of Maryland), Denaldin Hamzagic (Saint Louis), Michael Holody (University of Michigan), Baggio Husidic (University of Illinois), Irwin, Bryan (University of Portland), Richard Jata (Campbell University), George John (University of Washington), Neal Kitson (St John's University), Milos Kocic (Loyola College), Jared Karkas (Azusa Pacific), Henry Kalungi (Winthrop University), Michael Lahoud (Wake Forest University), Tyrel Lacey (Tulsa), Ryan Maxwell (University of Tampa), Peri Marosevic (University of Michigan), Nicholson, Paul (University of Rio Grande), Babajide Ogunbiyi (Santa Clara University), Kyle Patterson (Saint Louis University), Chris Pontius (University of California - Santa Barbara), Akeem Priestley (University of Connecticut), Brad Ring (University of Indiana), Chris Salvaggione (UNC Charlotte), Ross Schunk (Redlands University, Jordan Seabrook (University of South Florida), Brian Shriver (University of North Carolina), David Sias (University of Cal-Irvine), Marcus Tracy (Wake Forest University), Jack Traynor (University of Notre Dame), Rodney Wallace (University of Maryland), O'brian White (University of Connecticut)


Bourse football

Pour une année d’études aux États-Unis sans bourse, il faut envisager un budget moyen d’environ 20 000€.
En tant que sportif, tu as la possibilité de recevoir une bourse d’études qui peut couvrir la totalité des frais de scolarité d’une année universitaire aux États-Unis (logement, nourriture et études). Sportif Consulting négocie des bourses qui peuvent atteindre 100 %. En échange de cette bourse, tu t’engages à défendre les couleurs de l’université et à la représenter du mieux possible dans toutes les compétitions régionales et nationales auxquelles tu participes.



Il existe environ 1 000 universités qui offrent des bourses d’études pour les footballeurs et les footballeuses. Ces universités se répartissent en plusieurs groupes et divisions.

NCAA Division I : Les universités qui appartiennent à cette division ont une fréquentation qui dépasse les 15 000 étudiants. Les classes ont un effectif beaucoup plus important que dans les autres types d’université. Le travail personnel est privilégié. Ce type d’université offre un large choix de disciplines ; les activités sur le campus sont diverses et nombreuses (matchs de football américain, fraternités, concerts…). C’est la division la plus compétitive dans le domaine sportif. Le coach dispose de 9.9 bourses pour les garçons et de 12 bourses pour les filles. Les conditions d’admission sont très sélectives.

NCAA Division II : Le nombre d’étudiants oscille entre 3 000 et 15 000. Le championnat de la NCAA division II est moins relevé qu’en division I. Néanmoins, les universités qui tiennent le haut de l’affiche en division II rivalisent avec les universités de division I. Le coach dispose de 9 bourses pour les garçons et de 9.9 bourses pour les filles. Les conditions d’admission sont plus souples qu’en division I.

NCAA Division III : Les universités qui font parties de cette division ne peuvent offrir de bourses aux sportifs. Néanmoins, ces universités sont classées parmi les meilleures d’un point de vue scolaire.

NAIA : Il n’existe qu’une division en NAIA. Les universités sont généralement de petites tailles (3 000 étudiants ou moins). Le petit nombre d’étudiants par classe permet de très bonnes conditions de travail (un enseignement à dimension humaine). Les professeurs sont disponibles et à l’écoute des étudiants. L’étudiant n’est pas anonyme : il est reconnu pour ses talents académiques et sportifs. En revanche, l’étudiant a un choix de matières plus limité. Les universités en NAIA offrent des programmes sportifs et académiques qui peuvent varier de l’excellence au médiocre : d’où la nécessité d’un choix judicieux et réfléchi. Le coach dispose de 12 bourses pour les garçons et pour les filles. Les meilleurs programmes universitaires de la NAIA ont un niveau sportif comparable à celui de la NCAA division II.

Junior College : La durée des études dans ces universités n’est que de 2 ans. L’athlète pourra intégrer par la suite une université en NCAA ou en NAIA. Elles offrent plus de souplesse en ce qui concerne les critères d’admission.

La saison sportive de football


La saison se déroule en deux périodes bien distinctes.

La première période s’étend d’août à décembre. Cette période est riche en rencontres universitaires. La programmation varie d’un coach à un autre mais tu peux espérer jouer une vingtaine de matchs. L’équipe championne de la conférence se qualifie pour le championnat régional. Les meilleures équipes des différents championnats régionaux sont qualifiées pour disputer le titre de champion des Etats-Unis.

La deuxième période s’étend de janvier à mai. Cette période est principalement réservée à l’entraînement et aux matchs amicaux.


Le niveau pour une bourse


Pour pouvoir prétendre à une bourse d’études, il faut jouer dans une équipe de niveau national (CFA, CFA2) ou de très bon niveau régional.



Les entraînements et le coach


Le coach joue un rôle prépondérant dans la réussite de ton parcours aux États-Unis.
Choisi tout d’abord pour ses compétences sportives, il t’apporte le meilleur de lui-même pour te faire progresser tout le long de ta carrière sportive. Il est aussi présent pour t’écouter, te conseiller et t’aider.

Tu t'entraîneras environ 2 à 3 heures par jour du lundi au vendredi.
Les infrastructures sont à la pointe du progrès et sont les meilleures au monde: 6 à 24 courts de tennis extérieurs, 2 à 8 courts de tennis couverts, des gradins de 2 000 à 15 000 personnes, des salles omnisports de 5 000 à 50 000 places, des stades de football de 30 000 à 100 000 places, une salle de musculation ultra-moderne, une salle de kinésithérapie, une piscine olympique couverte, des jacuzzis, des saunas ...


Sportif Consulting - Contact - Réalisation Proness